Salutations

Quoi de mieux pour commencer ce blog que de vous parler des salutations japonaises ? Vous l’avez sans doute remarqué, les salutations au Japon sont appuyées par une légère révérence, souvent répétée plusieurs fois, et plus ou moins appuyée selon l’interlocuteur à qui l’on s’adresse.

Pourquoi donc une révérence, un geste qui peut nous paraître, en tant qu’occidentaux, un peu trop “révérencieux” justement ? Cela va de paire avec les vertus d’humilité et de modestie qui sont très importantes pour les Japonais, et ce quelque soit leur classe sociale ou leur réussite personnelle. Cela a également un impact sur la langue japonaise, dans laquelle on retrouve de très nombreux termes de politesses, et différents degrés d’expression pour s’adresser aux autres de la manière la plus respectueuse possible. Nous y reviendrons sans doute dans d’autres articles sur la langue japonaise !

Mais revenons sur cette petite révérence si commune au Japon.  Elle permet non seulement de saluer l’autre, mais aussi de le remercier, lui demander pardon, et bien sûr lui dire au revoir. Cette habitude a des origines très cérémoniales, liées à l’histoire du pays : la révérence la plus importante étant bien sûr celle qui était adressée à l’empereur.

Aujourd’hui bien sûr le geste est moins cérémonial, mais il convient tout de même de bien l’exécuter ! Ainsi les Japonais ne se contentent pas d’abaisser la tête : c’est tout le haut du corps qui s’abaisse, les mains souvent le long du corps, ou parfois posées à plat sur le devant des cuisses si cela est possible. Dans la suite de la conversation, si le geste est répété, il est souvent moins prononcé (le plus souvent c’est donc la deuxième posture ci-dessous qui est utilisée, la troisième étant utilisée en première salutation et la quatrième seulement dans les situations les plus extrêmes ^^).

Personnellement c’est une petite habitude à laquelle je me suis beaucoup attachée, en particulier lorsque je suis allée au Japon.En tant que gaijin, étranger, cela permet de facilement être polie envers les autres, surtout si on ne maîtrise pas la langue japonaise. Si vous vous rendez dans des endroits tenus ou fréquentés par des Japonais à Paris, il est certains que vous constaterez qu’ils utilisent toujours ce petit geste ! Alors n’hésitez pas à leur rendre la politesse =)

La Maison de la Culture du Japon à Paris

S’il y a bien un lieu à Paris que tout passionné du Japon se doit de connaître, c’est bien la Maison de la culture du Japon à Paris (ou MCJP). Celle-ci se situe pas très loin de la Tour Eiffel, juste à côté de la Seine, au 101 bis quai Branly pour être précis (métro Bir Hakeim). Comme son nom l’indique particulièrement bien, elle a pour vocation de faire la promotion de la culture japonaise en France.

Un peu d’histoire : ce projet qu’est la MCJP a été initié lors d’une rencontre au Japon entre François Mitterrand, alors président, et le Premier ministre japonais Zenko Suzuki. Commencée en 1994, la construction s’est achevée en 1997.

L’une des premières choses qui m’a fait remarquer la MCJP, alors que collégienne j’allais au cours de sport au stade Suffren non loin de là, c’est la boutique qui se trouve au rez-de-chaussée et dont on aperçoit l’intégralité depuis l’extérieur du bâtiment. De très nombreux bjets typiquement japonais s’y trouvent : vaisselle, éléments de décoration, papeterie, matériel à origami; mais aussi de très nombreux livres en français consacrés au Japon. Que l’on soit spécialisée ou pas dans la culture nipponophile, c’est une boutique où l’on trouvera forcément quelque chose d’intriguant ! Attention, par contre : ce n’est pas donné.

Bien sûr, la MCJP, composée de 11 étages, ne s’arrête pas à sa boutique. On y trouve également plusieurs salles de cinéma donnant lieu à de nombreuses projections et rencontres; une grande bibliothèque qui ravira sans doute les étudiants en langue japonaise; et même un pavillon à thé traditionnel. La MCJP accueille ainsi expositions, spectacles, projections, conférences, démonstrations culinaires et cérémonies de thé. Vous pourrez également y trouver des cours sur la culture japonaise : ikébana, calligraphie, go, dessin de mangas, origami…

Pour résumer, la MCJP est l’adresse à connaître en matière de culture japonaise à Paris ! Si tout cela vous intéresse, je vous conseille de surveiller régulièrement leur site web http://www.mcjp.fr/ pour rester à l’affût des nouveaux événements qu’ils prévoient.

Et vous, vous êtes vous déjà rendu à la MCJP ? Donnez-moi votre avis dans les commentaires !
Je n’ai pas encore eu l’occasion de suivre des cours là-bas et je me demande si ça vaut le coup…