Chemin des bornes

Une promenade sur une ancienne route du moyen age délimitée de chaque coté par des bornes

Distance 12 Kms
 Altitude
en mètres
Départ : 780
Arrivée : 780
Plus bas : 630
Plus haut : 950
Dénivelé : ~ 350
 Transports Gare de Barr
 Adresses utiles
  • Le Kreuzweg
    Ferme Auberge
    21A rte Kreutzweg
    67140 Le HOHWALD
    03 88 08 35 00

Description de la randonnée

C’est une boucle qui part de la maison forestière de Welschbruch, pour rejoindre le chemin des bornes, jusqu’à La Rothlach. On revient sur nos pas, en faisant un petit détour pour aller au NeuntelStein, puis rejoindre le GR qui nous emmène à au Hohwald pour retourner à la maison forestière.
Selon les préférences, il est possible faire cette randonnée en partant de la Rothlach ou du Hohwald.

Un peu d’histoire

« Cette route forestière est l’ ancienne Hochstrasse ou Haute-Route , déjà citée dans un document de 1059 sous le nom de strata et de Hochstrasse en 1393, qui conduisait de la plaine rhénane par le Champ-de-Fé au Ban-de-la-Roche et dans la vallée de la Bruche. Au Moyen-âge elle était très fréquentée par les commerçants ; vers 1580 elle fut reconstruite par le comte palatin Georges Hans de Veldentz-Lutzelstein et rendue carrossable.»
(Les Vosges et l’Alsace, pages 484, guide du touriste édité sous le patronage du Club Vosgien, 1 ère partie, librairie Istra, Strasbourg, 1922)

Cheminement

    1. Maison forestière de Welschbruch
      • Partir à l’ouest de la route pour trouver le sentier qui monte vers le Schwarzenberg
        Attention car plusieurs destinations partent de cet endroit
      • Suivre le sentier qui se dirige vers le nord : marquage rond rouge et croix rouge
      • Le suivre pendant environ 1500 mètres pour croiser le GR 531 (Croix jaune)
      • Position – G : 32U – N : 5365164 – E : 0376944
      • Prendre à gauche pour suivre le chemin des bornes jusqu’au bout.
    2. La Rothlach
      • Revenir sur le chemin des bornes et prendre la direction du Neuntelstein

Bornes02

 

Abri Club Vosgien - 1988
Abri Club Vosgien – 1988
    • Une fois devant l’abri, suivre le sentier qui part sur droite du refuge
      (revenir un peu sur vos pas pour le trouver – Rond bleu, rond rouge et triangle jaune)
    • Une fois sur le GR, le suivre par la gauche jusqu’au Hohwald
  1. Le Hohwald
    • Suivre le GR 5 pour retourner à la maison forestière.
Principaux points G.P.S.
Grille Nord Est Position
32U 5363698 0377857 Maison forestière de Welschbruch
32U 5364877 0378614 Croisement avec le chemin des bornes
32U 5365284 0375413 La Rothlach
32U 5365074 0376359 Croisement chemin des bornes vers le Neuntelstein
32U 5364702 0376636 Abri Club Vosgien le Neuntelstein
32U 5364308 0376127 Croisement avec le GR de La Rothlach ver le Hohwald

Equipement pour la randonnée

    1. Matériel individuel indispensable

C’est le minimum à ne pas oublier, qui devrait être obligatoire lorsque l’on atteint des altitudes supérieures à 1 000 mètres.

  • Un sac à dos
    Si possible avec des bretelles assez larges pour ne pas blesser les épaules, et qui laissent le dos respirer.
  • De bonnes chaussures de marche
    De préférence imperméables, elles doivent bien maintenir le pied, sans le serrer, lors des passages sur les pierres.
    Lorsqu’elles sont neuves, s’y habituer en faisant de petites randonnées, le temps qu’elles se forme à vos pieds.
  • Un vêtement de pluie.
    En montagne le temps change très vite, et il est toujours utile d’avoir un vêtement de pluie léger.
  • Une polaire.
    Plus on monte, plus la température baisse, on est également plus exposé au vent.
  • Un chapeau.
  • Des lunettes de soleil.
  • De l’eau.
    Ne pas oublier de boire, faire attention à l’eau de source qui est souvent trop froide pour être bue immédiatement.
    Les poches à eau apportent un petit plus car elles permettent de s’hydrater sans s’arreter (par petites fois mais plus souvent).
    1. Matériel toujours indispensable

A répartir entre les randonneurs.

  • Une petite trousse de secours.
    De quoi soigner les petites plaies, piqures, …
  • Une bonne crème solaire.
    Attention en altitude, la fraicheur, le vent font que l’on ne sent pas les effets du soleil. Même par temps couvert, il est possible d’attraper des coups de soleil.
  • Une boussole.
      • Une carte au 1/25 000 ème
        Pour s’orienter, et suivre la progession de la randonnée.
      • Un sac poubelle.
        Pour redescendre vos dechets, au retour une poubelle se fera un plaisir de vous en débarrasser.
      • Des en-cas.
        De quoi combler une petite faim (céréales, fruits, …).
  1. S’il reste de la place

  • Un petit appareil photo
  • Une paire de jumelles

 

Différents liens et informations pour vos randonnées dans le Finistère

randonnées dans le Finistère
randonnées dans le Finistère

Pour toute personne sachant lire une carte de randonnée.

J’ai créé et publié ce site, afin de vous faire partager une sélection de mes randonnées préférées qui vous enchantera, je l’espère.

Je m’adresse aux randonneurs ayant l’habitude de marcher plusieurs heures, entre 5 heures et 8 heures à une moyenne de 4 km/h.

Sans prétention, mon objectif est de transmettre aux internautes (touristes, finistèriens…) l’envie de visiter  notre beau département par la randonnée “découverte”.

Pour ce faire je vous présente périodiquement des randos objectives, concrètes, préparées avec attention.

J’ai à coeur de mettre en avant la nature, notre patrimoine et les paysages.

La présentation des randonnées sous formes de diaporamas et de petites vidéos, me semble être un bon moyen de vous transmettre ma passion.

Je vous mets également à contribution afin que vous me proposiez vos randonnées personnelles que je publierai.

Les chemins de randonnée sont un bien commun à partager.

Bonnes randos à tous et à toutes dans notre beau département qu’est le Finistère.

le Finistère véritable terre de montagnes

A notre époque, cela fait sourire les néophytes lorsqu’on prétend que le Finistère est une terre de montagnes.

Pourtant depuis toujours, le Finistère est reconnu en tant que tel par les spécialistes (météorologues, géologues).

De toute évidence son climat et sa géologie à ces altitudes sont identiques à ceux d’autres chaînes de montagnes françaises.

Les Monts-d’Arrée sont souvent abondamment enneigés, les Montagnes Noires également, alors que nos plaines et nos villes le sont beaucoup plus rarement.

Aussi sur le plan des dénivelés, nous constatons que bien des randonnées dans le Finistère sont plus difficiles sur nos sentiers que certaines en montagne.

En effet, certaines portions du GR34 en Baie de Douarnenez plus particulièrement, donneront du fil à retorde aux idées reçues, l’alternance incessante de dénivelés positifs et négatifs en font réellement des circuits très sélectifs.

Aussi faut-il rappeler que l’ouest de la chaîne des Pyrénées actuelle et notre région étaient rattachées il y a de cela plusieurs millions d’années…

recommandations sur les sentiers de randonnée

Veuillez respecter la réglementation sur les sentiers de randonnée.

Restez sur les chemins afin de ne pas déranger d’éventuelles nidifications à ras de terre et également de façon à ne pas favoriser l’érosion et la destruction de la végétation.

Respectez la faune et la flore, pas de cueillette, pas de prélèvement, ne pas déranger les animaux.

D’une manière générale sachez  être des personnes responsables et respectueuses de notre environnement, notre flore, notre faune, notre patrimoine, nos églises et nos chapelles, etc…

Enfin, n’hésitez pas à saluer nos  habitants dans nos villages et hameaux, ils vous le rendront bien.

comment s’équiper et s’habiller pour la randonnée

D’un ordre général je vous conseille de vous équiper “léger” mais efficace, en respectant le système des 3 couches, le coton est à proscrire.

Les températures en hiver peuvent descendre à 0°C, voire moins dans les Monts d’Arrée (climat de montagne), en été le thermomètre peut monter jusqu’à 30°C environ, voire plus en plein soleil.

Également, sachez que nos sentiers de randonnée sont aussi accidentés et de même nature que ceux que vous pouvez trouver chez nos amis Pyrénéens, c’est pour cela que je vous conseille uniquement des chaussures hautes, pour un excellent maintien des malléoles.

Équipement par temps de pluie:

  • t-shirt respirant en polyester près du corps
  • polaire powerstretch près du corps (facultative en saison estivale)
  • veste de type Gore-tex près du corps
  • collant près du corps (facultatif en saison estivale)
  • pantalon de type Gore-Tex près du corps
  • chaussettes respirantes
  • chaussures hautes de type Gore-Tex ou cuir
  • sac à dos “dos tendu” entre 20 et 30 litres avec une protection anti-pluie + poche à eau

Équipement par temps chaud et ensoleillé:

  • t-shirt respirant, ou t-shirt sans manche respirant, ou chemise respirante
  • pantalon ou short respirant
  • chaussettes respirantes
  • chaussures hautes de type Gore-Tex ou cuir
  • sac à dos “dos tendu” de 15 ou 30 litres avec poche à eau d’au moins 1,5 litre (ne pas hésiter à vous arrêter dans les cimetières pour vous ravitailler en eau, ou chez l’habitant)
  • casquette saharienne ou chapeau
  • lunettes de soleil indice 3
  • appliquer crème solaire “écran total” sur parties non couvertes

Aussi pensez à vous équiper d’une paire de jumelles, les formats de poche de 8-10X21- 27 sont excellents.

La bonne adresse pour vous équiper, demandez Sylvain (c’est moi).

photos et vidéos

Mes photos et films peuvent être enregistrés, imprimés et exploités à but non commercial, je vous remercie de ne pas effacer le logo “randofinistère”.

J’ai mis mes vidéos sur le site “Dailymotion” ce qui permet un meilleur téléchargement sur votre ordinateur.

Certains diaporamas peuvent mettre plusieurs minutes avant d’être téléchargés, cela dépend de votre débit internet.

Pour une meilleure vision des diaporamas pressez sur la touche F11 de votre clavier.

précisions

Randofinistère est un site indépendant et personnel, fait par des passionnés voulant PARTAGER leur expérience de la randonnée et de la nature dans le Finistère uniquement.

Mon objectif dans l’élaboration des randonnées est de relier des curiosités et sites intéressants voire remarquables entre-eux, sur une période allant de 5H à 6H30 environ voire plus, en marchant à environ 4KM/H (le temps consacré à la visite des lieux ou à l’observation n’est pas comptabilisé).

Bien évidemment mes circuits n’ont pas de balisage spécifique sur le terrain, mais pour la très grande majorité des randonnées, j’emprunte les chemins balisés déjà existants (GR, circuits locaux balisés, chemins de Saint-Jacques de Compostelle…).

Aussi je vous incite  fortement à vous munir des cartes de randonnée IGN 1/25000 que je vous préconise et d’y retranscrire mes indications et tracés.

En effet, les “bouts” de cartes que je vous présente ne le sont qu’à titre indicatif afin d’illustrer de manière précise, objective et complète les circuits que je vous propose.

Il est essentiel que vous sachiez lire une carte de randonnée, sa lecture est à la portée de tous, ne pas hésiter à m’écrire à ce sujet.

En complément de mes circuits, je vous invite à vous renseigner auprès des OTSI des communautés de communes, si vous souhaitez connaître la totalité des différents circuits locaux et autres animations proposés par les associations de randonneurs, surtout si vous avez l’intention d’y prolonger votre séjour.

Si lors d’une randonnée proposée sur randofinistère vous vous aperceviez d’un changement sur le terrain, merci de le faire savoir au plus grand nombre sur le forum du site.