Equipement pour la randonnée

    1. Matériel individuel indispensable

C’est le minimum à ne pas oublier, qui devrait être obligatoire lorsque l’on atteint des altitudes supérieures à 1 000 mètres.

  • Un sac à dos
    Si possible avec des bretelles assez larges pour ne pas blesser les épaules, et qui laissent le dos respirer.
  • De bonnes chaussures de marche
    De préférence imperméables, elles doivent bien maintenir le pied, sans le serrer, lors des passages sur les pierres.
    Lorsqu’elles sont neuves, s’y habituer en faisant de petites randonnées, le temps qu’elles se forme à vos pieds.
  • Un vêtement de pluie.
    En montagne le temps change très vite, et il est toujours utile d’avoir un vêtement de pluie léger.
  • Une polaire.
    Plus on monte, plus la température baisse, on est également plus exposé au vent.
  • Un chapeau.
  • Des lunettes de soleil.
  • De l’eau.
    Ne pas oublier de boire, faire attention à l’eau de source qui est souvent trop froide pour être bue immédiatement.
    Les poches à eau apportent un petit plus car elles permettent de s’hydrater sans s’arreter (par petites fois mais plus souvent).
    1. Matériel toujours indispensable

A répartir entre les randonneurs.

  • Une petite trousse de secours.
    De quoi soigner les petites plaies, piqures, …
  • Une bonne crème solaire.
    Attention en altitude, la fraicheur, le vent font que l’on ne sent pas les effets du soleil. Même par temps couvert, il est possible d’attraper des coups de soleil.
  • Une boussole.
      • Une carte au 1/25 000 ème
        Pour s’orienter, et suivre la progession de la randonnée.
      • Un sac poubelle.
        Pour redescendre vos dechets, au retour une poubelle se fera un plaisir de vous en débarrasser.
      • Des en-cas.
        De quoi combler une petite faim (céréales, fruits, …).
  1. S’il reste de la place

  • Un petit appareil photo
  • Une paire de jumelles

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *